//   INSTALLATION   //

twface_00000.jpg

TERRITORIAL WATER

2020 - EAU - ACIER - ALUMINIUM - BOIS - ENCEINTES -

VIDÉO PROJECTION.

Laurent Stoutzer, musique et sonorisation

Pierre Sanz, design et construction

David Coignard, conception et vidéo

Nathalie Héliès, administration et production

Territorial water est un objet à la fois cinématographique, musical et architectural.

Le dispositif présente au public un écran en suspension, surfacé d’une pellicule d’eau. Ce rectangle d’or est à la fois support de la projection vidéo et enceinte de diffusion : ce qui est audible y est aussi visible. Les sons se matérialisent par vibrations à la surface de l’eau et se mêlent physiquement aux images projetées.

Présentation en 2020 à l'IAS (Institut d'Astrophysique Spatial) Saclay - à la Folie Numérique (parc de la Villette, Paris).

NARCISSUS OR THE 1ST. SOCIAL NETWORK

2019 - EAU - ACIER - BOIS - ENCEINTES -

VIDÉO PROJECTION - LUMIÈRE.

Narcissus or the 1st social network est une installation qui propose au visiteur de plonger dans le mythe de Narcisse par une expérience immersive de 5 minutes.

Le dispositif est construit autour d’un meuble surfacé d’eau, enserré par des cloisons, qui plonge l’ensemble dans un noir (presque) total. Une lourde porte en donne l’accès. Lorsque la porte se ferme sur le visiteur, une tension s’installe. L’intérieur est intime. A son entrée, un sol sensible le

Installation vidéo sonore immersive.

Conception David Coignard

Musique Laurent Stoutzer

Scénographie Pierre Sanz.

2PAGEGARDE.png

détecte  et déclenche une série d’évènements : sons spatialisés, projections vidéo, jeux de lumière, chutes de gouttes d’eau, vibrations de l’eau, du corps... des évènements qui se synchronisent les uns aux autres et opèrent un glissement progressif vers un monde où la pensée fait place aux sensations. Cet espace est à la fois mental et physique, le virtuel agit là sur le matériel, le matériel sur le virtuel. Ici se construit une mise en abîme de ce qui est vu avec ce qui est vécu, du réel avec le fictionnel : le spectateur est l’acteur, il assiste au spectacle d’un lui-même...

Narcissus or the first social network pose le mythe de Narcisse et d’Écho comme métaphore de cette réflexion sur la relation image et son : objet cinématographique, l’installation intègre au centre de son processus créatif les fonctions de l’écran et de l’enceinte. Ainsi ces matériaux fondamentaux de la diffusion deviennent à la fois objets et sujets : entre deux imaginaires qui se cherchent l’un l’autre (le son et l’image), s’intercale le réel (la matière eau) ; le dispositif met la matière physique au prise avec l’outil numérique.

En s’emparant du mythe de Narcisse l’installation créée une mise en abîme du sujet et de son support de diffusion. La scénographie en donne la simple expression.

Présentation en 2019 à la Folie Numérique (parc de la Villette, Paris) et au Festival Fées d'Hivers, Embrun.

EVENT'S BORDER

2014 - ENCEINTES - 3 VIDÉO PROJECTIONS

Conception et réalisation David Coignard

Dispositif vidéo sonore sur la tauromachie issue de 15 années de recherches et de collectes d'images.

« Le toreo est art à la limite, parce que ses œuvres sont à chaque instant de leur construction menacées de s’écrouler, et que c’est sur cette menace même qu’elles se construisent… Dans le toreo l’art lui même est un combat – et pas seulement contre le toro. Il est combat contre sa propre défaite, alors même qu’il ne peut exister sans ce risque de se briser toujours. »

PHOTO11DOSSIER.tiff

Cette vidéo est une simulation du dispositif.

INTERVALLE

2013 - VOILAGE - BALLONS - HÉLIUM -

DRISSES - VIDÉO PROJECTIONS.

Conception David Coignard

Présentation en 2016 à la Galerie X.Skills, Bagnolet.

//   INSTALLATION   //

DU VENT DANS LES MIROIRS

Installation vidéo, 2011.

Conception David Coignard

Détournement d'image d'Ange Leccia, voilages, ventilateurs, vidéo projection

//   INSTALLATION   //

LA FUITE DES MIROIRS

Installation vidéo, 2016.

Conception David Coignard

3 ventilateurs oscillants, voilages, vidéo projection.